En ce mois de mars 2018, Dacia est à la fête. Non seulement, la marque s’expose au salon de Genève mais vient de franchir un cap historique : 5 millions de voitures ont été vendues depuis 2004. En moins de 15 ans, Dacia a également dépassé le million d’immatriculations en France. Et l’année 2017 a fortement contribué à ce record avec des volumes de vente en hausse de 12%, soit 655 000 unités écoulées dans le monde.
Selon la marque, 25 pays ont établi un record de volume ou de part de marché sur cet exercice.
Et petite récompense, la Dacia Sandero a été la plus plébiscitée en Europe en 2017 en étant la voiture la plus vendue à particulier avec 194 231 unités. (A lire aussi Top 25 des modèles les plus vendus en Europe en janvier 2018

« Dacia s’inscrit parfaitement dans de nouveaux modes de consommation où les clients décident d’acheter « moins mais mieux ». Ils s’orientent ainsi vers des biens plus durables, de qualité, payés au juste prix et sans sacrifier pour autant au confort ou à l’esthétisme. Dacia est le seul constructeur automobile à s’être inscrit durablement dans ce mouvement et permettre ainsi à des millions de clients de se faire plaisir en achetant un véhicule neuf et fiable à un prix imbattable », souligne François Mariotte, directeur des ventes et du marketing de Dacia.

Il y a 15 ans, la marque roumaine lowcost comptait alors un seul modèle et aujourd’hui se décuple en une gamme de 6 modèles. Depuis, un lien fort et durable s’est créé entre la marque et ses clients, de là à devenir de vrais aficionados ! La communauté Dacia ne cesse de s’agrandir et de se rassembler lors de traditionnels rendez-vous comme le fameux pique-nique Dacia.