Alliance Automotive Group a conclu un exercice 2016 particulièrement prospère par une dernière opération de croissance externe. En effet, un mois après l’acquisition de 100 % des actions du groupe familial Büge en Allemagne (18M€), Après-Vente Auto rapporte que le groupe a racheté fin décembre le groupe de Jackie Vercaigne. Cet opérateur régional possède 4 plateformes (2 dans le 59, une dans le 67 et une dans le 35) et le réseau Pièces Auto, qui dénombre près de 80 centres franchisés dans l’Hexagone.

Au total, Alliance Automotive Group aura racheté pas moins de 9 sociétés spécialisées dans la distribution de pièces de rechange et/ou de peinture en 2016en France. Au premier semestre, le groupe avait fait main basse sur les entités B2C (9M€ de CA), TBS (7,3€M),  Electro Diesel   Services  (5,5M€), Paban / IDP  (4,7m€),  Omnia   Industries  (4,6m€), Couloir  (3,2M€), des opérations suivies au second semestre par le rachat de Sodip (4,5M€) et Genève Occasion (18M€). L’ensemble de ces sociétés ont représenté un chiffre d’affaires de 56,8 M€, auxquels viennent s’ajouter les 55M€ du groupe de Jackie Vercaigne.

Le groupement s’est également montré particulièrement actif tout au long de l’exercice au Royaume-Uni et en Allemagne, confirmant un peu plus sa position dominante en Europe. Il a investi près de 400M€ au total en 2016 dans le rachat d’entreprises.