Laurent Payrat est le directeur commercial du groupe Bodemer, et désormais aussi le directeur du centre Alpine de Rennes. Les chiffres, sans doute les manipule-t-il toute la journée. Mais lorsqu’il prend la casquette Alpine, plus question de parler de volumes ou de rentabilité : « Je ne communique aucun chiffre. Je veux satisfaire mon client » répond-il lorsqu’on lui demande de combien d’A110 est composé son portefeuille de commandes.

Il s’agit donc de se contenter de quelques bribes : 1,2 million d’euros d’investissement dans un lieu flambant neuf, situé au nord de Rennes au sein d’une zone riche en concessionnaires automobile. Mille mètres carrés de surface, dont la moitié est consacrée au commerce des véhicules : « Nous sommes vraisemblablement la plus grande concession Alpine de France, voire d’Europe » fait remarquer M. Payrat. Ce qui donne une indication sur les ambitions du groupe Bodemer…
Le groupe a en effet profité de l’aubaine Alpine pour faire coup double ; le nouveau showroom accueille non seulement la marque française, mais aussi un centre de vente de véhicules d’occasion de prestige. Mercedes AMG GT, Porsche Cayman et autres engins politiquement incorrects voisinent ainsi avec les véhicules neufs. Si aucune Alpine n’a encore été livrée par Bodemer (la première devrait l’être le mois prochain), le commerce des occasions de prestige a démarré dès septembre 2017. Avec succès ? « Nous sommes satisfaits des ventes de VO premiums » indique encore le directeur commercial du groupe, en prenant soin de ne pas livrer le moindre indicateur chiffré.
Soit. Bienvenue dans la première concession de France où le business est une affaire secondaire : « Nous voulons en faire un lieu de vie, où l’on prend le temps de discuter, de se faire plaisir. C’est pour cela que nous avons été choisis pour représenter Alpine, peut-être » termine Laurent Payrat.

Le groupe Bodemer a commercialisé 19 000 véhicules neufs en 2017, pour un chiffre d’affaires qui devrait dépasser 600 millions d’euros.