En avril 2016, Aramisauto.com prenait une participation majoritaire dans la jeune start-up espagnole Clicars.com. Un an plus tard, conformément à sa feuille de route, la société fondée Guillaume Paoli et Nicolas Chartier accélère son déploiement à l’international avec, cette fois-ci, une acquisition autrement plus significative. Fondée en 1949 par Albert Cardoen, et dirigée à partir de 1973 par son fils Karel, la société anversoise constitue l’un des principaux distributeurs automobiles indépendants en Belgique. L’entité spécialisée dans la vente de véhicules d’occasion couvre la Belgique avec 13 points de vente. Elle s’appuie sur une équipe de plus de 100 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 160M€.


« Cette acquisition permettra à Cardoen de continuer sa croissance, en s'appuyant sur l'expérience digitale d'Aramisauto.com, tout en préservant son autonomie. Le management actuel de Cardoen continuera de piloter l'entreprise, et la marque, très connue des belges, sera maintenue. Ce rapprochement permettra également aux deux sociétés de créer des synergies commerciales et d’améliorer leurs performances opérationnelles en partageant leurs bonnes pratiques », indiquent les deux groupes dans un communiqué.

« La croissance importante de Cardoen en Belgique nous a conduits à envisager un développement international. Nous avons trouvé avec Aramisauto.com un partenaire ideal : une grande expérience du e-commerce et une ambition européenne », déclare Wim Vos, PDG de Cardoen.

Depuis 2015, Cardoen était détenu par le fonds d’investissement Kebek. La transaction reste soumise à l'approbation des autorités de la concurrence belges.

Aramisauto.com a vendu plus de 36 000 véhicules en 2017 via 29 points de vente et généré un chiffre d’affaires de 435 millions d’euros.