Les technologies et de la connectivité dans les voitures améliore engendre des problèmes de cybersécurité difficiles à résoudre pour les constructeurs. Pour y répondre, BlackBerry, société canadienne à l’origine des premiers smartphone a élaboré une solution pour renforcer les défenses des véhicules autonomes et connectés face aux cyberattaques.

« La protection d’une voiture contre les menaces en ligne requiert une approche holistique (ndlr : globale) », a déclaré Sandeep Chennakeshu, président de BlackBerry Technology Solutions. « En s’appuyant sur son expérience de leader en cybersécurité et un logiciel automobile intégré, BlackBerry a créé une structure recommandée pour protéger les véhicules des menaces en ligne ».


L’entreprise rêve d’un label « BlackBerry Secure ». 

Au sein de cette solution, les constructeurs automobiles et leurs chaînes d’approvisionnement ont la possibilité de déployer les technologies de leur choix pour se différencier. BlackBerry a sorti un livre blanc sur ce sujet intitulé « Cybersecurity for Automobiles: BlackBerry’s 7-Pillar Recommendation ».