Les ventes du BMW Group dans le monde se sont établies à 232 620 unités en juin 2017, soit une hausse de 2,1 % par rapport au même mois de l’an passé. La marque BMW a représenté un volume de 192 873 unités (+2 %) et Mini a cumulé 39 443 véhicules (+3 %).
Sur le premier semestre 2017, les ventes de BMW Group progressent de 5 %, à 1 220 819 unités. A l’exception de l’Amérique du Nord, où il recule de 4,1 %, le groupe affiche des progressions sur ses principaux marchés mondiaux. L’Europe, qui représenté 45 % des livraisons, affiche une hausse de 2,2 % sur la période. Le marché chinois se montre le plus dynamique avec un bond de 18,4 %.

La marque BMW a vu ses livraisons grimper de 5,2 % sur six mois, à 1 038 030 unités, ce qui en fait son premier semestre de référence, tandis que celles de Mini ont progressé de 3,6 %, à 181 214 véhicules (voir tableau en pièce jointe).

Le X1 a vu ses livraisons augmenter de 45,2% (136 748) au premier semestre, tandis que celles du X5 ont grimpé de 10,6% (89 958). Les ventes de la Série 1 ont progressé de 6,5% (91 802) et celles de la Série 7 de 26,9 % (32 290).

A noter que les modèles électriques ont totalisé 42 543 livraisons depuis janvier, soit un bond de 79,8 %. Ils ne représentent encore que 4 % des ventes de BMW. Avec la Mini Coutryman, qui se décline désormais en version hybride rechargeable essence, le groupe allemand revendique pas moins de neufs modèles électrifiés. Il s’est fixé pour ambition de vendre 100 000 véhicules électrifiés en 2017.