Les ventes du groupe BMW (+4,1%) ont atteint un nouveau record à 2,46 millions d'unités en 2017. C'est un record pour la 7ème année consécutive. 

Le groupe BMW, a ainsi de nouveau enregistré un record de livraisons en 2017, écoulant plus de voitures que son grand rival Daimler (2,42 millions d'unités avec Mercedes-Benz et Smart).

Quant à la seule marque BMW, ses ventes ont progressé de 4,2% en 2017, à 2,09 millions de voitures de tourisme et de SUV. Son rival, Mercedes (+9,9%) a livré 2,29 millions de véhicules, revendiquant pour la deuxième année consécutive la première place mondiale dans la voiture de luxe.

La marque BMW surfe sur le succès de ses SUV et de la série 1 (les ventes de SUV de BMW ont augmenté de 9,6% en 2017 et celles de la série 1 de 15%).

"Ces ventes record montrent que le groupe BMW reste le plus grand constructeur au monde d'automobiles premium avec ses marques BMW, Mini et Rolls-Royce", s'est félicité Ian Robertson, directeur des ventes jusqu'à décembre dernier.


“Je suis persuadé que les ventes de BMW augmenteront encore en 2018, sans que nous ne renoncions à notre rentabilité”, a déclaré Pieter Nota, le nouveau directeur des ventes qui a succédé à Ian Robertson le 1er janvier.
 

100 000 véhicules électrifiés vendus


Les petites citadines Mini ont atteint un record, avec près de 372.000 véhicules livrés (+3,2% sur un an), tandis que les luxueuses Rolls-Royce ont vu leurs ventes chuter de plus de 16%, à quelque 3.360 unités. Le modèle à succès Phantom, particulièrement apprécié par ses riches clients au Moyen-Orient, a été indisponible une partie de l'année en raison d'un changement de génération.

Le groupe de Munich se félicite d'avoir atteint son objectif de vendre plus de 100.000 véhicules électrifiés - tout électriques ou hybrides rechargeables) l'an dernier. Il a livré environ 103.000 BMWi, BMW iPerformance et Mini électriques, un bond de 66% sur un an.

Il affirme avoir "vendu en 2017 plus de véhicules électrifiés en Europe que n'importe quel autre constructeur premium" et être "extrêmement bien positionné au niveau mondial".

BMW escompte une croissance à deux chiffres de ses ventes de véhicules électrifiés en 2018 et veut voir sur les routes un demi-million de véhicules électrifiés du groupe d'ici à la fin de l'année 2019.