Après une expérimentation réussie à Berlin, Bosch va déployer à Paris, par l’intermédiaire de sa filiale Coup, un service de location de scooters électriques.

Le smartphone est l'indispensable moyen d'accéder au nouveau service.

Grâce à une application, les utilisateurs pourront facilement localiser le scooter le plus proche, le réserver et partir sur le champ en scooter électrique. « Il s’agit de scooters très haut de gamme, explique l’équipementier. Ils roulent à 45km/h maximum et son disponible avec un casque et deux batteries rangées sous le siège », explique l’équipementier.


Les batteries ont une autonomie d’environ 100km. Les clients n’auront pas à gérer la recharge de la batterie, Coup s’en occupe.


 



Le modèle retenu se veut haut de gamme.
L'eScooter est présenté comme étant très simple d'utilisation.


La maison intelligente


Le groupe va également mettre en service dès le 1er juin 2017 dans l’Hexagone son offre Bosch Smart Home (maison intelligente) qui pourra être surveillée depuis la voiture. Bosch estime le marché de la maison intelligente à près de 2 milliards d’euros en France en 2021 (et à près de 80 milliards de dollars dans le monde).

Le système Bosch Smart Home permet de piloter les fonctions clés de la maison, comme la sécurité, l’éclairage, le chauffage, puis bientôt l’électroménager ou les chaudières. Il est complété par des solutions autonomes, comme la caméra intérieure 360°.

Le groupe a investi près de 60 millions d’euros en France en 2016, soit un total de 470 millions de 2010 à 2016.

Pour son site de Rodez, mis à mal par la baisse des ventes de diesel, des solutions de diversification sont à l'étude.