Pendant que Richard Gasquet ferraillait sur le cours principal des Arènes de Metz contre l'Ouzbek Istomin, dans le cadre du tournoi ATP Moselle Open, Stéphane Bailly exposait dans une salle de conférence adjacente la nouvelle stratégie du groupe CAR Avenue. Partenaire officiel du tournoi de tennis de Metz avec la marque Peugeot, le groupe lorrain a profité de cet évènement sportif majeur dans la région pour présenter son plan de bataille, devant un auditoire composé d'élus locaux, de partenaires, de clients et de collaborateurs.

Ne l'appelez plus Bailly


Longtemps connu et reconnu sous le nom de son fondateur, André Bailly, le groupe qui fêtera ses 100 ans en 2020 entend désormais imposer CAR Avenue comme une marque à part entière et incontournable dans le paysage automobile régional, voire même hexagonal. Il n'y aura donc plus de groupe Bailly, mais un ensemble de signatures déclinées sur tous les business d'une concession : CAR Avenue Service (pièces de rechange, logistique…), CAR Avenue Occasions, CAR Avenue Legend, CAR Avenue Mobility ou encore CAR Avenue Green (pièce de réemploi). Un virage qui répond tout à la fois à des enjeux commerciaux, marketing mais également d'expérience de marque, expression chère au constructeur.

« Nous nous sommes longtemps posés la question de savoir à quel moment il était opportun d’amorcer ce changement. Car nos clients restent encore attachés à la marque Peugeot et au nom de Bailly, une association historique qui constitue pour eux un gage de confiance. Mais force est de constater que les nouvelles générations regardent moins ce genre de considération. Le temps était donc venu d'adapter notre stratégie de marque à ce nouvel environnement, expose Stéphane Bailly, qui a pris les commandes du groupe il y a 11 ans. Nous devons conserver l'agilité d'une start-up, car le métier et l’industrie automobile bougent très vite tous les jours, et nous adapter à tous ces changements, qui ne sont pas des menaces mais au contraire de formidables opportunités ».

Lancement de carvenue.com


La transition sera effective fin novembre 2017 et symbolisée par le lancement du nouveau site Internet carvenue.com, dédié aux véhicules d’occasion. Le groupe n'hésite pas d'ailleurs à employer le terme "phygital" pour caractériser ce projet, qui proposera en ligne tous les services et les prestations d'une concession automobile (livraison et entretien à domicile, financement, reprise cash…). Quelques mois après le lancement du site Zanzicar.fr, à l'initiative du groupe Parot, CAR Avenue prend à son tour un virage digital ambitieux, résolument tourné vers le e-commerce.

CAR Avenue Occasions va se déployer


Lesménils Porsche concession CAR AVenue
Le centre Porsche du groupe CAR Avenue à Lesménils (54)
Sur le terrain, les principaux projets vont se concrétiser du côté de Lesménils (54), où le groupe a ouvert en janvier dernier sa plateforme de pièces CAR Avenue Service. Ce pôle automobile héberge également la concession Porsche, qui a bénéficié cet été d'une extension en faveur du business occasion. En 2018, le groupe y installera un point de vente BMW Motorrad et y développera son premier centre CAR Avenue Occasions. Le groupe envisage d’y commercialiser 2 000 unités par an et de générer un chiffre d'affaires de 20M€. Selon Stéphane Bailly, l'enseigne occasion sera ensuite déployée en Alsace, au Luxembourg et en Belgique. L'opérateur ouvrira également l'année prochaine son premier site CAR Avenue Legend, dédié aux véhicules de collection.

Le dirigeant n'exclut pas non plus de créer au sein de ce pôle un site de déconstruction des véhicules. « Grâce à notre maillage et notre dispositif logistique, nous pouvons tout aussi bien nous lancer dans la distribution d'huile, de peinture, d'équipements de garage. Les leviers à actionner son nombreux », illustre Stéphane Bailly, qui semble bien décidé à jouer sur tous les tableaux pour conforter la croissance du groupe.