Les caméras intégrées au pare-brise permettent de détecter, durant la conduite, les risques liés à l'environnement du véhicule.
Le changement d’un pare-brise devient hautement technologique depuis que les aides à la conduite (ADAS) ont envahi les habitacles.

En effet, des caméras intégrées au pare-brise permettent de détecter, durant la conduite, les risques liés à l’environnement du véhicule (véhicule qui freine, piéton qui traverse, franchissement de lignes continues…).

Ces aides permettent d’alerter le conducteur et d’’actionner certaines fonctions du véhicule pour éviter un accident (alertes visuelles, désactivation du régulateur de vitesse, freinage…).

96% de véhicules peuvent avoir leur caméra recalibrée


Ces systèmes imposent un calibrage de la caméra en cas de remplacement de pare-brise.

La chaîne de réparation de pare-brise Carglass se présente comme l’un des premiers spécialistes de la réparation et du remplacement de vitrage automobile en France à proposer ce service de calibrage. Elle assure pouvoir réaliser de calibrage sur 96% des véhicules toutes marques confondues.

Pour l’année 2016, plus de 10 000 interventions auraient entraîné un calibrage des caméras.

Deux solutions  de calibrage


Pour que ce soit possible, le spécialiste du vitrage a dû former son réseau. Selon un communiqué de Carglass, aujourd'hui 187 centres sont en capacité de réaliser ce calibrage. L’objectif est d’atteindre les 220.

Pour réaliser cette opération, deux solutions de calibrage sont possibles, selon la marque et le modèle du véhicule. La première consiste en un calibrage dynamique, via une machine portative qui à ce jour représente près de 60% des besoins.

La seconde est un calibrage statique, nécessitant un appareil manuel, un laser et une cloison de simulation.

Après le remplacement du pare-brise, ces prestations de calibrage durent entre 30 et 55 minutes selon le type de véhicule.