Après seulement cinq minutes de vérification matériel, le compte à rebours démarre et c’est parti pour une heure d’épreuve. La finale du Championnat de France de remplacement de pare-brise Carglass a eu lieu mercredi 6 décembre 2017, au siège de l’enseigne à Courbevoie (voir vidéo ci-dessous).
Thomas Bussière, le vainqueur de la compétition carglass lors de la remise des prix.
Thomas Bussière, le vainqueur de la compétition lors de la remise des prix

Parmi les 8 techniciens vitrages finalistes (sélectionnés en région)
qui se sont affrontés sous le regard des juges experts, c’est donc Thomas Bussière de Limoges (Haute-Vienne) qui a été sacré champion de France du vitrage.

En lui décernant le prix, le directeur général de Carglass Éric Girard lui a également remis un chèque de 1500 euros.

« Mais au-delà de l’aspect pécunier, le champion gagne aussi de la reconnaissance au sein de son métier. On reconnaît son savoir-faire et ses compétences techniques, il sera ainsi un référant », explique Rosario Troiano, directeur technique de Carglass.

Car ce championnat interne peut être un formidable tremplin. Il y a deux ans, Jean-Michel Fontaine, du centre Carglass de Forbach (Lorraine), a lui aussi remporté la première place du podium, laissant derrière lui neuf autres candidats. Aujourd’hui, il est formateur et a eu l’honneur de participer aux épreuves, mais cette fois-ci de l’autre côté de la barrière. Il était le premier juge.

« Passer de technicien à formateur est une vraie récompense pour moi qui suis un réel compétiteur. Désormais, à mon niveau, j’apporte les bonnes pratiques et j’aide les futurs techniciens à avancer et à voir plus loin dans leur carrière. », souligne-t-il.

Cette compétition a une nouvelle fois démontré toute la ferveur des salariés Carglass puisque trois participants de l’édition précédente (2015) ont retenté leur chance afin de réussir ce challenge entreprise.