Dans une vidéo du groupe Renault, Carlos Ghosn effectue un essai roulant de Symbioz et explique : "le véhicule fonctionne en mode autonome de niveau 4, c'est tout simplement remarquable ! Et on sent bien sa puissance". 

Cependant, le grand dirigeant de l'Alliance estime qu'il faudra attendre encore quelques années avant de profiter de véhicules de cette nature sur nos routes ouvertes : "Nous ne sommes pas encore totalement prêts, même si c'est déjà formidable de disposer d'un prototype roulant de cette qualité en 2017. Mais il nous reste encore des challenges à relever, principalement en termes de robustesse et de fiabilité des systèmes. Nous devrions arriver à pleine maturité en 2021 ou 2022".