Sur un marché de la réparation et de l’entretien automobile trusté d’acteurs historiques ou autres grands groupes, Carrefour a quant à lui fait un double pari : devenir un nouvel acteur et promouvoir en même temps le travail des garagistes indépendants. L’enseigne issue de la grande distribution va tenter d’y parvenir grâce à son "centre auto connecté" accessible en ligne sur monauto.fr. Cette nouvelle plateforme digitale a de quoi séduire ses clients automobilistes car elle leur permet en quelques clics de se mettre en relation avec le réseau avatacar.com qui rassemble aujourd’hui plus de 1500 garagistes indépendants agréés.

Des prestations 20% moins cher

Ce site Web est le fruit d’un rapprochement entre le groupe Massa pneus et une start-up lyonnaise en 2014 (lire article). Certains réparateurs sont d’ailleurs sous enseigne comme Etape Auto, Motorcraft, Autodistribution, ou encore Eurorepar.

Monauto.fr propose ainsi toutes les prestations attenantes à l’entretien et la réparation rapide d’un véhicule, de la révision constructeur au freinage en passant par le pneumatique (600 000 pneus stockés) et la climatisation. Là où Carrefour se démarque, c’est que ces opérations sont toutes proposées à des tarifs préférentiels soit en moyenne 20% moins cher que les garagistes et les concessionnaires comme certifie Carrefour. Outre la recherche d’accessoires ou des coordonnées, le paiement et la réservation en ligne font également partie des services.

Des garages mobiles

Ces prix cassés ne sont pas les seuls atouts. Par le biais d’un maillage dense du pure player avatacar.com, Carrefour propose à ses clients la réparation à domicile. Dans quatre grandes villes comme Paris, Bordeaux, Lyon et Nice, des garagistes armés de leurs ateliers mobiles (véhicules utilitaires) se déplacent au domicile ou sur le lieu de travail des clients pour effectuer les opérations réservées.

« Après Greenweez notre site consacré au bio ou encore Fablab MyDesign pour la personnalisation de produits, nous voulions poursuivre dans la continuité de notre offre digitale de services  que l’on souhaite mettre en place pour notre clientèle. Et nous essayons de nous entourer des meilleurs experts pour répondre au mieux de leurs attentes et besoins. Et ce nouveau service vient surtout compléter notre offre produits en magasin », souligne le groupe.

L’enseigne spécialiste de la grande distribution a de grandes velléités sur le secteur de l’automobile. Elle avait notamment installé des "centres-autos" sur ses parkings de supermarché. Mais Carrefour se prépare à signer d’autres accords...