A quelques semaines de l’ouverture du salon de Francfort (14-24 septembre), la marque Chery a dévoilé les croquis du premier modèle de la nouvelle gamme qui doit à l’avenir symboliser ces velléités internationales.



« La présentation mondiale de notre nouveau SUV compact marque le début de notre entrée sur les marchés européens avec une nouvelle gamme. Tous les modèles de cette ligne, dont la commercialisation est prévue d’ici quelques années, bénéficieront d’une esthétique caractéristique, de technologies pensées pour le conducteur, de groupes motopropulseurs électriques et de fonctionnalités de sécurité sophistiquées », a déclaré Ray Bierzynski, directeur général adjoint du Centre R & D de Chery à Shanghai.
 
Le virage stylistique adopté doit permettre à la marque chinoise de s’adresser « aux jeunes urbains en quête de nouveauté et de produits sophistiqués de qualité ».



Chery annonce la commercialisation de ses premiers modèles en Europe d’ici quelques années, en lançant d’abord une toute nouvelle gamme composée de SUV et de crossovers, qui font actuellement les beaux jours du marché européen. Le constructeur indique étudier actuellement « les opportunités commerciales au sein de marchés clés, dont la vente au détail et les parcs automobiles ». Il compte également créer de nouvelles infrastructures de design et de R & D en Europe, en vue d’accélérer son projet de développement international.

Le groupe chinois, qui revendique le titre de premier exportateur automobile de Chine depuis 14 années consécutives (plus de 1,2 million d’unités vendues à l’étranger depuis sa création en 1997), a vendu plus de 700 000 unités en 2016. Environ 100 000 de ces voitures ont été exportées, soit près de 30 % du total des exportations chinoises de véhicules.