Au cours du comité d'entreprise qui s'est tenu ce matin, 31 août, la direction a confirmé que la journée du 24 septembre serait chômée. Elle a également annoncé qu'en « prévisionnel», le chômage technique serait étendu à huit journées en octobre et quatre en novembre.

Ces journées concernent « environ 3 500 salariés dans les secteurs de production » a indiqué une porte-parole de la direction qui a expliqué que la faute en revenait à la baisse de la demande sur les marchés européens et français.

Selon la CGT, les salariés du site de La Janais ont déjà été en chômage technique 36 jours depuis le début de l'année.

Dans le cadre d'un plan de suppression d'emploi de 8 000 postes en France, annoncé par PSA en juillet dernier, 1 400 le seront à l'usine de La Janais qui emploie 5 600 personnes.