Le spécialiste de l’information communautaire Coyote a annoncé l’acquisition de près de 70% du capital de Traqueur, se positionnant ainsi comme « un champion français des services connectés pour les conducteurs ».

« L’intégration de Traqueur a pour objectif la création d’une offre inédite sur le marché européen. Coyote devient le premier et unique acteur en Europe à associer aide à la conduite en temps réel, récupération de véhicules volés et gestion de flotte automobile », souligne la société française. Les collaborateurs de Traqueur ont déjà rejoint les équipes de Coyote au sein du nouveau siège de la société.

Grâce à ces deux nouvelles « briques », la récupération de véhicules volés et la gestion de flotte, Coyote se fixe pour ambition de conquérir le marché des entreprises.

« Aujourd’hui, les entreprises font face à un double enjeu. Alors que la route constitue la première cause de mortalité au travail, elles cherchent à accroître la sécurité de leurs collaborateurs tout en maîtrisant leur parc de véhicules. Ce marché connaîtra une croissance de 15% par an d’ici 20201 », entrevoit Coyote.

La société annonce le lancement d’une nouvelle offre, baptisée Coyote Secure, qui propose « de protéger le conducteur et sa voiture ou son deux-roues en associant l’appli Coyote et tracking vol ». Elle sera déployée en priorité au sein des concessions automobiles, un canal de distribution que la société entend développer. 

Le spécialiste de l’information communautaire va également proposer au cours de l’exercice 2018 trois nouveaux services « smart driving » : l’alerte vigilance, l’alerte somnolence et le score de conduite.

Coyote représente un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros et couvre sept pays européens : la France, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, l’Italie, l’Espagne et la Pologne.