Les résultats de Mercedes pourraient être écornés suite à un fléchissement  des ventes en Europe et à un tassement des marges en Chine. La conjoncture est devenue difficile, même pour les constructeurs haut de gamme. Daimler (Mercedes-Benz, Smart et poids lourds) a ainsi abaissé sa prévision de résultat opérationnel pour 2012 dans sa branche de véhicules particuliers.

Les difficultés du marché européen et de moindre performances en Chine ont poussé Dieter Zetsche a tirer le signal d'alarme.
 

Le patron du groupe Daimler a en effet déclaré s'attendre pour cette année à un résultat Ebit inférieur à celui de 2011.
 

Le groupe prévoyait jusqu'ici de dégager un résultat d'exploitation de l'ordre de celui de 2011, soit 5,2 milliards d'euros. Par conséquent, nous serons sur l'ensemble de l'année en dessous du niveau de l'année dernière", a déclaré Dieter Zetsche.


Mercedes a moins profité de la dynamique du marché chinois que ses deux concurrents du premium au cours du premier semestre de 2011. Ses ventes n’ont progressé que de 11%, alors que celles d’Audi ont bondi de 38% et celle de BMW de 30%.
 

De plus, la pression sur les prix en Chine pourrait écorner un peu les marges importantes que les constructeurs allemands réalisaient dans ce pays. Ils pourraient également souffrir d’une dégradation des mix de vente.
 

Selon le quotidien allemand Financial Times Deutschland,  Dieter Zetsche veut lancer un programme d'économies d'environ un milliard d'euros chez Mercedes.
 

L'avertissement sur résultat du groupe pourrait être un signe avant-coureur de mauvaises nouvelles en provenance d'autre groupes automobiles.