Les usines de Mercedes dans le monde, et notamment en Allemagne, tournent à plein régime.

Pour satisfaire la demande, Daimler maison-mère de la marque à l'étoile, a besoin d'accroître ses capacités de production pour atteindre trois millions de véhicules vendus, contre 2,4 millions l'année dernière.

C'est ce qu'a déclaré un responsable du constructeur automobile allemand au journal Automobilwoche.

“Les taux d’utilisation des sites de production de notre tissu industriel sont élevés”, a déclaré à l’hebdomadaire Markus Schäfer, membre du directoire et responsable de la production et des achats chez Mercedes-Benz. “C’est pourquoi nous augmentons nos capacités pour répondre à la demande du marché et que nous visons trois millions d’unités.”


Mercedes-Benz veut également augmenter le nombre de ses modèles à 40.

D’ici la fin de la décennie, trois nouveaux sites de production seront lancés, indique le journal. Le total de ces investissements représente trois milliards d’euros.

Daimler avait prévenu en février 2018 que la croissance de son bénéfice allait être freinée par ses investissements dans les nouvelles technologies telles que les voitures électriques et autonomes et avait dit s’attendre à une stabilité de son bénéfice avant intérêts et taxes (Ebit) en 2018.