Les petits ruisseaux font les grandes rivières. L’énergie solaire que peut capter un toit ouvrant photovoltaïque permettra d’apporter un surcroît de tonus aux véhicules. C’est dans cet esprit qu’Audi entreprend une coopération stratégique avec Hanergy, une entreprise chinoise spécialisée dans les énergies renouvelables.  L’objectif est de maîtriser la technologie des cellules photovoltaïques dites à couches minces.


En l’occurrence, ce partenariat sera noué avec Alta Devices, filiales américaine d’Hanergy. Dans un premier temps, Audi et Hanergy mettront en place une solution d'intégration des cellules photovoltaïques à couches minces dans le toit panoramique des modèles Audi. Cette solution vise à accroître le kilométrage en alimentant le système électrique interne du véhicule en énergie solaire – y compris l'air conditionné et d'autres dispositifs électriques.

Un prototype d'ici à la fin de cette année


À long terme, en exploitant les technologies des deux côtés, les deux parties prévoient de commencer progressivement à utiliser la technologie photovoltaïque à couches minces pour fournir de l'énergie solaire à la batterie du système de transmission afin d'apporter un surcroît d'énergie primaire aux véhicules. Les deux parties présenteront un prototype avec toit solaire d'ici la fin de 2017.


Par la suite, cette technologie investira la gamme des véhicules électriques d’Audi. Trois modèles seront lancés d’ici à 2020 avec l’objectif qu’un tiers des véhicules livrés à ses clients disposent d'une motorisation entièrement électrique.

L'arséniure de gallium à la rescousse


Les véhicules à carrosserie légère et ceux dont la superficie du toit est limitée nécessitent des cellules photovoltaïques présentant un rapport poids-puissance élevé. C'est pourquoi l'arséniure de gallium (GaAs), une technologie photovoltaïque à couches minces flexibles, légères et à haut rendement, s'est imposé comme la meilleure option pour la solution de toit ouvrant panoramique d'Audi.

« Notre gamme de voitures électriques joue un rôle décisif pour nos clients. En collaboration avec Hanergy, nous souhaitons installer des technologies solaires innovantes dans nos voitures électriques qui permettront de prolonger leur autonomie tout en étant écologiquement durables », a déclaré le Dr Bernd Martens, membre du Directoire d'Audi chargé de l'approvisionnement.


Recharger directement la batterie principale


Par la suite, l'énergie solaire pourrait directement charger la batterie de traction des véhicules électriques Audi. « Ce serait un tournant majeur afin de parvenir un jour à une mobilité durable et sans émission de carbone », a poursuivi Martens.

Alta Devices, Inc., filiale de Hanergy Thin Film Power Group, est un fabricant mondial de dispositifs photovoltaïques à couches minces au GaAs et un fournisseur de produits pour les applications d'énergie mobile. Il possède la technologie photovoltaïque à couches minces au GaAs "la plus fine et la plus légère au monde, et offrant le rendement de conversion le plus élevé", se félicite l'entreprise.

Des drones aux objets connecté

Sa souplesse facilite son intégration dans les toits automobiles en verre bombé et fournit un maximum d'énergie dans toutes les conditions de luminosité. Cette technologie est susceptible d'initier une véritable révolution verte dans l'industrie automobile.

La technologie photovoltaïque à couches minces au GaAs flexible et à haut rendement d'Alta Devices peut être appliquée aux automobiles, aux petits drones, aux drones de haute altitude à grande autonomie, aux produits électroniques grand public, aux appareils de l'Internet des objets, aux appareils portables et à d'autres produits à forte valeur ajoutée.