Ce dernier a passé 23 ans au sein du groupe automobile Hyundai-Kia où il était dernièrement Président de Kia Motors Autriche & Kia Motors Europe Centrale (Hongrie, République Tchèque
et Slovaquie).

 

 

A la tête de Kia France, il s’appuiera sur son directeur général, Frédéric Verbitzky, pour confirmer le succès de Kia dans l’Hexagone.

Deok-Jeong Im succède à Monsieur Ho-Sung SONG, promu au rang de directeur du planning export au sein de la maison mère à Séoul.

 

Il rejoint Kia Motors France, à l’heure où l’entreprise connaît l’une des
plus fortes progressions du marché français (+ 53% au 25 septembre). La marque est en passe d’atteindre son objectif 2009 de 1% de part de marché à fin décembre 2009, comme nous l'expliquait Frédéric Verbitzky, dans un récent entretien avec L'argus.