La croissance tant attendue est au rendez-vous sur ce premier trimestre 2018 pour Mitsubishi : +41,1% à fin mars (en VP), à 580 unités. Une accélération est attendue dans les prochains mois avec la montée en puissance de l’Eclipse Cross et « la requalification quantitative et qualitative du réseau de distributeurs amorcée en début d’année ». Celle-ci s’est traduite par la nomination de trois distributeurs dans des zones où la marque n’était pas représentée. Gérald Richard, dirigeant du groupe Amplitude, vient ainsi de reprendre la marque à Auxerre (89). L’entité Compiègne Automobile, dirigée par Laurent Marchandise, représente la marque via deux points de vente, situés à Compiègne (60) et Saint-Quentin (02).

-A lire aussi Rentabilité 2017 : le réseau Mitsubishi veut enfin décoller

Par ailleurs, Mitsubishi France nous informe de changements d’opérateurs dans le réseau. Ainsi, Vincent Defeuille reprend le panneau à Pontarlier (25), via la société DSA Motors. Christophe Lavaud est le nouveau distributeur à Guéret (23) tandis que Denis Crosetti a été désigné pour exploiter la marque à Douai (59).

Ces premiers mouvements concourent à insuffler une nouvelle dynamique au réseau. D'autres sont attendus dans les prochains mois.

« Les résultats sont en ligne avec nos objectifs et les efforts vont se poursuivre dans les mois à venir puisque nous visons en France (DOM compris) 155 sites de distribution (contre 121 actuellement) et un volume de ventes d’environ 1% du marché, à l’horizon 2020, rappelle Patrick Gourvennec, président de Mitsubishi Motors. Notre plan produit entre aujourd’hui et 2019 – nouvel Outlander PHEV, Eclipse Cross en Diesel, nouveau L200, ASX & Space Star restylés – sera également déterminant dans l’atteinte de ces objectifs ».

A ce jour, la marque nippone dénombre 85 investisseurs dans son réseau hexagonal.