Né en 1937 à Boulogne-Billancourt (92), Jean-Pierre Beltoise  s’est illustré en Formule 1 dans les années 60 et 70 sur des Matra et des BRM. Sa victoire au Grand Prix de Monaco en 1972 restera son plus bel exploit.

Multicartes, Jean-Pierre Beltoise pilota aussi aux 24h du Mans à quatorze reprises, puis en championnat de France des voitures de tourisme avec deux titres à son palmarès.
 

Jean-Pierre Beltoise avait ensuite consacré toutes ses forces et sa conviction à la sécurité routière jusqu’à ouvrir un circuit pour enseigner les bons réflexes aux conducteurs.

Il militait pour les automobilistes et était, à ce titre, Président d’honneur de la DCA, association de Défense des Citoyens Automobilistes.

A sa famille, à ses deux fils Julien et Anthony qui ont contracté le virus du pilotage, à ses proches, L’argus présente ses condoléances.