Le concept-car numérique DS X E-Tense est un essai stylistique volontiers radical qui explore ce que pourraient être les codes du premium en 2035 (opulence des matériaux comme le bois ou les métaux, nouveau système d’éclairage, surfaces vitrées intelligentes, blocs optiques revisités, propulsion électrique, etc.).

Profitant du halo médiatique entourant ce concept-car et du e-Prix de Paris, la direction de DS Automobiles a précisé les futurs jalons de sa stratégie d’électrification. "Notre stratégie est en marche avec l'arrivée du DS 7 Crossback E-Tense 4x4 équipé d'une chaîne de traction hybride essence de 300 chevaux (50 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP) et la présentation, d'ici quelques semaines, de la première DS 100 % électrique. Rendez-vous au Mondial de Paris !", explique Yves Bonnefont, directeur général de la marque. Il s’agira du DS3 Crossback, qui inaugurera la plateforme CMP de PSA. Sa commercialisation est prévue au début de l’année 2019, tandis que la version électrique devrait être introduite à l’automne. 

En outre, à partir de 2025, tous les nouveaux modèles de la marque seront proposés uniquement en version électrifiée, hybride et/ou électrique. Comme d’autres constructeurs, la marque exploitera les différentes solutions d’électrification, du mild hybride à l’hybride rechargeable, en passant par le 100 % électrique.