Selon une étude réalisée auprès des réparateurs du réseau Euro Repar Car Service, 80 % d'entre eux exercent aujourd'hui une activité de vente de véhicules d'occasion, avec toutefois de grosses disparités au niveau des performances. Pour accompagner la professionnalisation des garages sur ce business florissant, PSA a annoncé sur Equip Auto le lancement d'un label occasion spécifique au réseau, baptisé tout simplement Euro Repar Car Service Occasions.

Ce programme, lancé en janvier 2018, sera alimenté par les véhicules issus des réseaux de distribution (VO récents et plus âgés), complétés par "d'autres canaux". Aramisauto, qui a ouvert son capital à PSA l'an passé, devrait logiquement faire partie de ces "autres canaux".

Les véhicules commercialisés dans le cadre du label bénéficieront d'une garantie de 6 à 12 mois minimum conçue par la société Cirano, allant de la "moteur, boite, pont" à l'offre "complète". Pour accompagner ce programme, des nouveaux contrats d'entretien (à partir de 32€TTC/mois) et une offre d'assistance routière vont être proposés aux acheteurs.

PSA exporte son garage sur les parkings


Soucieux de "sortir des sentiers battus et de proposer des formats innovants", Euro Repar Car Service va installer prochainement un premier point de réparation sur le parking d'un centre commercial de la région parisienne (le lieu n'a pas été communiqué). Ce garage, taillé pour réaliser les opérations d'entretien courant et les réparations légères, va s'appuyer sur cinq personnes au début. En cas d'interventions trop lourdes, le client sera pris en charge dans le garage du réseau le plus proche. D'autres implantations de ce type devraient suivre dans les prochains mois.

Fin 2017, l'enseigne Euro Repar Car Service s'appuiera sur 3 000 garages dans le monde, dont 1 400 en France. L'enseigne, qui vise 10 000 points de service en 2021, s'est développée dans 12 nouveaux pays depuis un an (Royaume-Uni, Pologne, Brésil, Argentine, Chine, Biélorussie...). A l'image du service Free2Move, qui arrive sur le marché américain, PSA entend défricher avec son réseau de réparation de nouveaux marchés, où les marques Peugeot et Citroën ne sont pas pas encore distribuées.