Neuf ans après Citroën et Renault, c'est au tour de Peugeot de lancer son réseau multimarque. Baptisée Motaquip Car Service (du nom de la filiale de PSA au Royaume-Uni et en Irlande), la nouvelle enseigne sera déployée progressivement à partir de septembre. Elle s'adresse aux agents Peugeot et aux réparateurs indépendants qui souhaitent développer leur activité pièces et services multimarques. Le tout avec un investissement réduit.

L'arrivée d'un tel concept faisait l'objet de discussions depuis déjà plusieurs années chez le constructeur. Depuis 2007, les distributeurs Peugeot utilisaient la gamme de pièces de rechange multimarque de Citroën, Eurorepar, pour disposer d'une offre accessible aux clients propriétaires de véhicules plus anciens.

Gamme Motaquip
Aujourd'hui, la gamme de pièces ainsi que l'outil Eutelio, dédié à l'activité multimarque, vont donc prendre le nom de Motaquip chez Peugeot. Pas de révolution, mais cette nouvelle appelation va permettre au réseau de s'approprier l'activité davantage que lorsque celle-ci portait la patte de Citroën. 

Car il s'agit bien sûr, ici, de marquer des points en après-vente, dans un contexte de concurrence acharnée des centres autos et des fast-fitters sur l'entretien courant. L'intérêt réside également dans la fidélisation des véhicules anciens.  

La gamme Motaquip permet de couvrir jusqu'à 100% du parc Peugeot et Citroën de plus de cinq ans, dans certaines familles de pièces. Pour ce qui est des véhicules d'autres marques, de plus de deux ans, la couverture atteint jusqu'à 98%.

Le réseau a été informé de ces développements en début de mois. De son côté, Peugeot ne souhaite pas communiquer sur cette nouvelle offre avant la rentrée.