Le "Click and Collect" n'a plus de secret pour le réseau Feu Vert qui depuis le début de l'automne a lancé le retrait en magasin d'une commande réalisée sur internet. Mais cette première étape est aussi le signal d'une accélération sur le canal digital.
Le click and Collect chez Feu Vert entraine une hausse du chiffre d'affaires des magasins.
Le click and Collect chez Feu Vert entraine une hausse du chiffre d'affaires des magasins.


« Ce nouveau service de retrait en magasin fontionne bien car le réseau physique des centres Feu Vert est également très dense sur le territoire. Pour l'instant, nous sommes sur une approche orientée service autour de pièces majeures telles que par exemple les pneus hiver », explique un responsable e-commerce de l'enseigne. Sans vouloir donner de chiffre précis, le réseau annonce une progression significative de la part des commandes réalisée sur internet. D'ores et Pascal Fraumont, directeur du marketing chez Feu Vert.déjà, et selon Pascal Fraumont, directeur communication et marketing de Feu Vert, un tiers des ventes est impacté par le digital et à terme, d'ici à 2015, c'est sans doute la moitié des ventes qui sera initiée par le net.

Basée sur la cohérence, la stratégie se base sur la communication d'un message unique et clair entre l'achat dans le magasin et sur internet, même si l'expérience d'achat est différenciée. Un message unique notamment concernant la stratégie de prix mais aussi de produit. De même ce prolongement de l'acte d'achat digital doit se faire le plus simplement possible en magasin avec un balisage et un point retrait facilement repérable en magasin.

L'expérience sera prochainement prolongée avec une autre innovation : celle de la digitalisation du point de vente et le développement d'une offre virtuelle dans les centres.