« I want France to be a start-up nation. A nation that thinks and moves like a start-up ». Un tweet datant du 15 juin 2017 du président de la République Emmanuel Macron, montrant qu’il veut faire de l’hexagone une nouvelle place forte mondiale de l’innovation, a peut-être suscité d’autres vocations chez Ford : devenir incubateur !

Le constructeur américain s’engage dans un tour d’Europe, d’Israël et de Turquie, pour dénicher la perle rare, à savoir un développeur ou une start-up qui réussira à concevoir l'ultime application mobile embarquée pour son système SYNC AppLink. D’après le constructeur, le potentiel d’utilisateurs de cette technologie serait « considérable », soit près de 43 millions de véhicules Ford en circulation équipés attendus d’ici 2020.

Ford, qui s’improvise donc accélérateur de start-up, offrira un total de 30 000 euros de gains et une collaboration avec lui pour un futur projet.

Ford s’est donné comme objectif de présenter le challenge Make It Driveable, en partenariat avec la French Tech, qui aura lieu les 25 et 26 octobre 2017 à Paris. Les meilleurs start-up et développeurs pourront donc proposer leur création pendant la compétition du Cloud Business Center. La remise des prix se fera à la Tour Eiffel le 26 octobre.

Une étape de sélection est prévue à Paris les 11 et 12 septembre 2017. Les développeurs qui souhaitent candidater doivent présenter des applications embarquées correspondant aux besoins de Ford. Ce dernier recherche des solutions en lien avec les voitures multi-connectées, la mobilité, la monétisation des données et la productivité embarquée.

"Que ce soit pour créer de nouveaux services de livraisons, pour optimiser le coût de son assurance ou encore pour proposer de nouveaux moyens de communiquer entre véhicules de flottes, les développeurs fourmillent d'idées pour tirer le meilleur des applications embarquées", a déclaré Scott Lyons, en charge de l’événement Make It Driveable. "Nous voulons combiner cette créativité à l'expertise de Ford pour aider les développeurs à créer de nouveaux services de mobilité, accessibles dans nos voitures"

Les inscriptions sont ouvertes sur le site MakeItDriveable.com ou bien par mail à l'adresse suivante : info@makeitdriveable.com.