Le ton de l'annonce est à la hauteur du problème : « Il est extrêmement important que les clients concernés n'ignorent pas ce rappel et contactent immédiatement leur concessionnaire (...) qui leur prêtera un véhicule et transportera l'Escape à leur atelier » a déclaré Ray Nevi, le directeur adjoint de la sécurité du constructeur.
 « Le rappel vise à remplacer une durite d'essence dans le moteur qui pourrait fuir, avec le risque d'un incendie sous le capot » a-t-il poursuivi.

Une porte-parole de Ford, Marcey Zwiebel, a expliqué qu'il s'était produit trois incidents « ces dernières semaines », deux fois sur un site Ford, le troisième ayant été signalé au Canada. Des départs d'incendie avaient été constatés alors que la voiture roulait.

C'est un nouvel accroc à la réputation du Ford Escape, un modèle très popuulaire qui a dernièrement fait l'objet d'un rappel d'environ 8 000 voitures ( également modèle 2013 )pour un problème d'espace insuffisant entre la pédale de frein et la console centrale.