Le premier semestre 2017 aura été une période marquante pour le groupe automobile Parot. Son chiffre d’affaires a atteint 202,7 millions d’euros, soit une progression remarquable de plus de 60 % en données consolidées par rapport à la même période en 2016. Effet volume et prix favorables garantis puisque ce sont 10 019 véhicules qui ont été vendus, soit une hausse de plus de 4 %.

L’activité véhicule d’occasion affiche une augmentation de 9,1% sur le CA (58,3 % des volumes vendus et 35,5 % des revenus du groupe) et le véhicule neuf a progressé de 4,8 % en volume et 2,2 % en valeur.
A noter que le VP représente une croissance particulièrement dynamique avec 85 % des volumes globaux et 67 % des revenus du groupe.

"Nous  sommes pleinement satisfaits de cette performance commerciale et de  notre capacité à surperformer le marché. Le trend de croissance est en ligne avec l’objectif que nous nous sommes fixé pour cette année, à savoir l’atteinte d’un chiffre d’affaires compris entre 410 et 420 millions d’euros hors acquisitions", souligne Alexandre Parot, président directeur général du groupe éponyme.

Selon le dirigeant, cette croissance, qui ressort à 12 % à périmètre constant, a également été tirée par les acquisitions de VO 3000 et du groupe Behra (distributeur en Ile-de-France et Centre-Val de Loire) courant 2016, confortant ainsi le succès de sa stratégie engagée visant à se concentrer sur deux leviers "à fort potentiel" qui sont le VO et le VP.

D’ailleurs pour ses efforts, Alexandre Parot et toute son équipe ont été salués par les Etats-Majors 2017 du véhicule d’occasion en remportant le trophée du "meilleur distributeur de VO". Aussi, le premier semestre 2017 s’est conclu par le lancement de Zanzicar.fr, le site de vente de VO, développé par le groupe Parot, sur lequel il fonde beaucoup d'espoirs.

"Nous venons de démarrer les campagnes de référencement du site ainsi que les campagnes média d’acquisition et de notoriété, lesquelles  monteront  réellement en puissance à partir de septembre. Mais l’enregistrement des premières ventes nous conforte d’ores et déjà dans l’idée que ZANZICAR constituera le socle de notre croissance organique dans les prochaines années" affirme Alexandre parot.