Herbert Diess va concentrer de nombreux pouvoir au sein du groupe Volkswagen. Nommé comme président du directoire du groupe Volkswagen, il prendra également la direction de la principale "business area", celle des marques à volumes, soit Volkswagen, Skoda, Seat, VW VUL et Moia (la marque mobilité créée en décembre 2016).

Mais ce n'est pas tout. Selon des sources en internes rapportées par le magazine allemand Automobilwoche, il prendrait également la présidence du conseil de surveillance d'Audi, à partir de mai 2018.

Ce n’est pas une surprise car la présidence du conseil de surveillance d’Audi, principal contributeur aux bénéfices de VW, revient traditionnellement au président du directoire du groupe de Wolfsburg.

Sur le plan opérationnel, c’est Rupert Stadler, le président du directoire d’Audi qui aura la responsabilité de la "business area" des marques premium, Audi, Lamborghini, Ducati qui comprend aussi la filiale de distribution PHS (Porsche Holding Salzburg).