Après avoir battu son record de ventes en France en 2017 (29 570 immatriculations), « des vente saines et réalisées à hauteur de 65% auprès des particuliers » comme le répète à l’envi Lionel French Keogh, directeur général de Hyundai Motor France, la marque a de nouveau de grandes ambitions pour l’exercice en cours, l’objectif de 35 000 unités étant mis en avant.

D’ailleurs, notamment grâce au Tucson, à l’i20 ou encore à la montée en puissance du SUV Kona, Hyundai a enregistré un excellent premier trimestre, quelque 8 500 immatriculations pour une progression de l’ordre de 24%. Le niveau des commandes étant très bien orienté, cette tendance devrait se confirmer lors de la publication des résultats d’avril et dans les mois qui suivront.

Dès lors, afin de prolonger cette phase de croissance très significative, Hyundai Motor France cherche de nouveaux distributeurs/réparateurs pour compléter et renforcer son maillage territorial. Plusieurs zones sont ainsi à couvrir et la liste se décline comme suit : Beauvais, Calais, Abbeville, Paris Nord, Les Lilas, Juvisy, Antony, Les Ulis, Boulogne-Billancourt, Gonesse, Dieppe, Muret, Rosheim, Cahors.