A l’inverse de Hyundai, qui a choisi de travailler avec BNP Paribas Personal Finance pour les trois prochaines années, Kia a, lui, opté pour la continuité. Partenaire de CGI Finance depuis 2012, dans le cadre de sa marque blanche Kia Finance, le constructeur coréen a renouvelé sa confiance à la filiale de la Société Générale pour trois années supplémentaires.

Cet accord concerne à la fois les financements propres à la filiale française Kia et ceux destinés au réseau de concessionnaires (119 investisseurs). Il comprend l’affacturage, les floor plans et les offres de financement destinées aux clients finaux (crédit classique, Kia Liberty, LOA etc.).

« Nous ambitionnons de commercialiser 43 000 véhicules en 2018 et, pour ce faire, nous devons nous appuyer sur un partenaire financier réactif et performant. Ce sont deux atouts majeurs qui permettent à notre marque et à nos concessionnaires de conforter la compétitivité de l’offre Kia sur le marché français ultra-concurrentiel », commente Soohang Chang, président de Kia Motors France.

En 2017, le taux de pénétration de financement clients a atteint 52% au sein du réseau Kia, qui revendique « l’un des taux de pénétration les plus élevés du marché ».