Contribuer à la prospérité du Japon en contribuant au financement de programme de recherche. C'est la vocation de la fondation Suzuki, créé en 1980 par Suzuki Motor Corporation à l’occasion de son 60e anniversaire.

Cette entité soutient la recherche scientifique liée à la production et à l'utilisation de machines et informe le public des résultats de ces recherches.

Cette année, elle va aider financièrement 36 projets de recherche fondamentale et appliquée d’universités et d’instituts de recherche au Japon, pour un montant total de 100 millions de yens (750 000 euros), prévu dans son compte de 2017-2018.

Travailler sur la compréhension hommes-machines


Les projets soutenus portent sur les technologies de production, les technologies environnementales et d'économies des ressources, les technologies de mesure, de contrôle et d'analyse, les technologies des matériaux, les technologies électriques, électroniques et informatiques, les technologies liées à l'ergonomie et à la médecine et les technologies robotiques.

Le constructeur va également aider la recherche dans deux problématiques. D’un part, la technique de conduite automatisée coopérative basée sur la compréhension mutuelle entre le système de conduite automatisée et le conducteur. Ce projet recherche un mode de partage adapté dans lequel la conduite serait assurée à la fois par le conducteur et le système.
 

Rassurer conducteur et passagers des véhicules autonomes


Il va aussi soutenir le développement d’une technologie de détection pour le contrôle de l’état psychologique et physiologique du conducteur et du passager. Ce projet vise à permettre de mesurer les sensations et le manque de confort du conducteur et du passager en conduite automatisée et d’adapter les caractéristiques de conduite en conséquence.

Depuis l’exercice 2003, outre le financement de projets de recherche originale et fondamentale dans le domaine des sciences naturelles, la Fondation Suzuki sélectionne des problèmes actuels qu’elle juge nécessaire de résoudre ; elle lance un appel à des propositions de projet de recherche et choisit celles qui lui paraissent les plus intéressantes en vue de leur financement. 

Chaque projet sélectionné est financé pendant deux ans. Vingt-cinq projets ont ainsi été soutenus au cours de ces 15 dernières années.

Depuis sa création, la Fondation a soutenu 1 581 projets de recherche scientifique qui ont ainsi reçu une aide financière d’un montant total de 1817 millions de yens (13,8 millions d’euros).