Solidement ancré auprès des réparateurs hexagonaux depuis son lancement en 2012, le site idgarages.com a décidé de tenter l’aventure en dehors des frontières hexagonales. A compter du premier trimestre 2018, la plateforme détenue par Autodis Group (Autodistribution) sera opérationnelle en Belgique.

Le comparateur en ligne sera disponible en trois langues (français, anglais, néerlandais) et le système de calcul des devis sera adapté au prix des pièces belges, « afin de proposer des devis (main d’œuvre comprise) justes et compétitifs. Par ailleurs, le système de géolocalisation transfrontalier permettra à un automobiliste proche de la frontière de se voir proposer des devis dans des ateliers aussi bien en France qu’en Belgique », informe la société française.

Idgarages.com entend référencer plus de 500 réparateurs sur le territoire belge d’ici la fin de l’année 2018.

Le comparateur de devis automobiles ne compte pas en rester là et annonce déjà des projets de développement aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Italie d’ici à 2019. Son ambition ? S’imposer comme le leader européen dans la prise de rendez-vous en ligne.

« Le succès que nous connaissons nous permet de rentrer très logiquement dans une nouvelle phase de développement, en investissant dans des marchés voisins et similaires au marché français. Nous pourrons nous appuyer dans cette entreprise sur le travail entrepris en France auprès des réparateurs ces dernières années pour continuer à grandir », commente Jonathan Bloch, directeur général d’idgarages.com. La société vise les 60 000 rendez-vous pour 10 millions d’euros de chiffre d’affaires envoyé aux réparateurs en 2018.

En France, la plateforme revendique 400 000 visiteurs par mois sur l’année 2017 et plus de 5 millions d’euros de chiffre d’affaires apportés aux réparateurs (plus de 2 000 sont référencés).