Un an après la présentation du show car Alpine Vision, à Monaco, Renault a dévoilé à Genève la nouvelle Alpine A110 de série. Une résurrection très attendue après plus de vingt d’absence, et parfaitement orchestrée par la marque depuis de longs mois, qui a rencontré le succès que l’on pouvait imaginer sur le salon suisse.


De 0 à 100 km/h en 4,5 s


Longue de 4,18 m, cette Alpine A110 est équipée d'un inédit 4-cylindres 1.8 turbo à injection directe, implanté en position centrale arrière. Il développe 252 ch et un couple de 320 Nm. La transmission est assurée par une boîte DCT à double embrayage à 7 rapports, avec palettes au volant. Grâce à la carrosserie et au soubassement en aluminium, la nouvelle Alpine ne pèse que 1 080 kg à vide.


Elle affiche ainsi un rapport poids/puissance de seulement 4,3 kg/ch, qui se traduit par de très bonnes accélérations : de 0 à 100 km/h en 4,5 s. L’A110 possède un fond plat et un diffuseur arrière, des choix techniques issus de la compétition. Elle est la seule voiture de sa catégorie à atteindre une vitesse de 250 km/h sans aileron. A titre de comparaison, le Porsche 718 Cayman, qui fait figure de principal concurrent, est plus puissant (300 ch) mais aussi plus lourd (1410 kg).

Si le prix de la série limitée Alpine Première Edition est connue (58 500 €), puisque ce modèle a déjà été commandé en décembre 2016 (les 1 955 exemplaires seront livrés fin 2017), le tarif du modèle « normal » n’est pas encore connu. Mais il ne devrait pas être inférieur à 55 000 euros.


60 points de vente en Europe


Fabriquée à Dieppe, en France, l’Alpine A110 sera commercialisée fin 2017 en Europe continentale, puis en Grande-Bretagne et au Japon en 2018. Les livraisons en Grande-Bretagne et au Japon (conduite à droite) commenceront en 2018.

Le premier showroom Alpine, situé à Boulogne (92), ouvrira ses portes fin mars 2017.
Le réseau de distribution dédié à Alpine avoisinera les 60 points de vente en Europe et « sera opérationnel en amont des premières livraisons », indique Renault. Le premier showroom Alpine ouvrira fin mars 2017 à Boulogne-Billancourt. En France, seule une dizaine de distributeurs ont été désignés, « se composant de partenaires sélectionnés parmi les meilleurs au sein du réseau Renault », précise la marque. Parmi les heureux représentants, nous pouvons citer les groupes Bony, Havard, Guyot Schumacher, Thivolle, Lamirault, Michel, Manuel, Bernard, Bodemer, PGA et Gueudet, auxquels viendront s’ajouter plusieurs filiales.

Le dispositif qui sera adopté pour représenter Alpine variera selon la configuration des affaires sur les villes choisies. Un opérateur nous informe, par exemple, que la marque viendra prendre place dans sa Dacia Box, tandis que cet autre groupe va construire un tout nouveau bâtiment qui lui sera intégralement consacré. « Des conseillers Alpine seront nommés pour chaque showroom avec un objectif : garantir que les clients soient accueillis par des interlocuteurs partageant la même passion pour Alpine », conclut Renault.

-Vous retrouverez dans le prochain numéro de L'argus (n°4504) une enquête consacrée à la distribution d'Alpine en France.