Plateforme pour les distributeurs
Créé en novembre 2012 par Abdallah Laassikri, le dirigeant-fondateur  de Geodeal, une société de prestation de service pour les sociétés de leasing, Ootilease.com est en ligne depuis le 5 avril dernier.

Il s’agit d’un comparateur de financement d’équipements en leasing, incluant donc l’automobile. A l’époque des places de marché digitales, l’entrepreneur qui travaille avec Farid Salehi et sa sœur Leïla Laassikri veut proposer un outil automatisant les demandes de financements. « Nous avons identifié que dans le financement locatif, il n’y avait pas de concurrence frontale entre les organismes de financement. Une demande est formulée dans 99 % des cas à un seul opérateur et c’est le professionnel de l’automobile qui fait intermédiaire entre l’organisme et le futur locataire.  Quand il ne trouve pas de financement pour son client, c’est une vente en moins et du temps de perdu », explique Abdallah Laassikri qui est conscient de remettre en cause un système (surtout dans l’automobile). 

Challenger l'intéressement


Dans la pratique, le concessionnaire se rend sur le site et formule une demande pour son client. Trois financeurs automobiles dont le nom ne nous a pas été dévoilé, lui envoient alors leur proposition, incluant le
Abdallah Laassikri
commissionnement prévu pour le distributeur en sa qualité d’apporteur d’affaire.

« Quand il formule son offre, il précise aussi ses exigences en matière d’intéressement. A lui, ensuite, de choisir la meilleure offre sur la base du coût du contrat ou le commissionnement que lui propose le financeur », poursuit le fondateur qui se rémunère auprès des financeurs uniquement en cas de transaction (10 % sur la différence entre le prix du matériel, le coût du contrat).

Dans le paysage bien installé du financement automobile, pas sûr que cette plateforme d'appel d'offre du leasing arrive rapidement à redistribuer les cartes en matière de compétition entre les organismes de financement locatif. Une vingtaine de concessions et dix ingénieurs commerciaux testent le système depuis avril. Mais aucun contrat n’a été signé. Pour le moment.