L'ancien ministre, Luc Chatel, a été nommé président de la Plateforme automobile (PFA) en remplacement de Michel Rollier.

Michel Rollier, ancien patron de Michelin et actuel président du conseil de surveillance du groupe de pneumatiques, était à la tête de la PFA depuis 2012.

La Plateforme automobile, Filière Automobile & Mobilités (PFA) défend les intérêts de 4.000 entreprises de l'automobile et du véhicule industriel en France, qui représentent 500.000 emplois directs.

Elle est notamment chargée de l'expression des positions communes de la filière auprès des acteurs institutionnels et dans le débat public.

"La filière automobile (...) fait face aujourd'hui à un défi sans doute historique: défi technologique, digital et sociétal à la fois", a déclaré Luc Chatel.


Aujourd'hui retiré de la vie politique, M. Chatel a occupé différents postes gouvernementaux de 2007 à 2012, à l'Industrie et à la Consommation à Bercy, comme Porte-parole du gouvernement, puis comme ministre de l'Education. Il avait commencé sa carrière en entreprise, au sein du groupe L'Oréal.

Agé de 53 ans, il est actuellement associé du fonds d'investissement Ekkio Capital.