« Une situation sans précédent dans l'histoire de la distribution automobile française» : c'est dans ces termes, qu'Olivier Lamirault, président de la branche des concessionnaires VP du CNPA décrit la conjoncture actuelle dans une lettre adressée à chaque marque !

On se souvient qu'en décembre dernier, Olivier Lamirault avait déjà alerté et demandé aux constructeurs d'arrêter "d'infuser" les réseaux de stocks. Il semblerait donc qu'en mai et juin derniers, ces demandes pressantes de la part des marques se soit largement renouvelée.

Six mois plus tard la situation est encore plus tendue ! Car, et le phénomène est nouveau, tous les postes d'une concession perdent aujourd'hui de l'argent : vente de véhicules neufs, de véhicules d'occasion et après-vente.

« Beaucoup de distributeurs sont aujourd'hui très inquiets de voir arriver les mois d'été, de subir une nouvelle baisse de l'activité et de manquer de trésorerie », explique Olivier Lamirault.

Un été de tous les dangers et déjà critique puisque la plupart des réseaux en France perdent de l'argent justement à cause de cette dégradation de l'après-vente. Le réseau Renault est à ce titre assez emblématique puisque les frais fixes d'une concession étaient couverts il y a peu encore à 75 % par l'activité de la rechange. Selon les distributeurs, celle-ci serait tombée à moins de 65 %  « En six mois cette couverture a diminué jusqu'à 15 points selon les sites », affirme Olivier Lamirault tout en précisant que cette chute importante liée à la taille du parc Renault en France va atteindre également les autres marques.

Mais surtout cette situation se double d'une pression encore plus forte des banques qui désormais réclament aux distributeurs des états financiers intermédiaires, tous les trimestres, voire tous les deux mois dans certains cas.

Enfin le CNPA se penche sur la question, des primes qualité accordées par les marques qui deviennent de plus en plus aléatoires et surtout parfois opaques dans les critères d'attribution.

Lire la lettre adressée aux constructeur ici