Frederick (Fritz) Henderson, 51 ans, débarqué le 1er décembre de son poste de directeur général de General Motors (GM) a fait toute sa carrière depuis un quart de siècle chez le constructeur américain.

Son départ a été annoncé par le président du conseil d'administration de GM Ed Whitacre, choisi sous la houlette du Trésor sur l'industrie automobile à la suite de la restructuration du groupe. « Tous les membres du conseil d'administration ont été "d'accord pour dire qu'il fallait du changement", a-t-il indiqué.

Tensions entre le directeur et le président

Fritz Henderson avait été promu à la tête de GM le 29 mars, lorsque son prédécesseur Rick Wagoner avait abandonné ses fonctions à la demande de l'administration Obama en pleine tourmente, juste avant la faillite du groupe devenu un symbole des excès du secteur automobile américain.

Depuis, il s'est opposé à plusieurs reprises à M. Whitacre. Ce dernier avait notamment contesté les prévisions données par la direction de GM, menée par M. Henderson. Il a décidé de garder Opel, contre l’avis du directeur général. 

Une nouvelle stratégie
Le départ inattendu de GM, Fritz Henderson, signe donc la reprise en main du premier constructeur automobile américain par une équipe mise en place par l'administration Obama pour définir une nouvelle stratégie et poursuivre sa restructuration. Pour l'heure aucune information n'a filtrée sur cette nouvelle stratégie. La nomination du successeur de Fritz Henderson sera un indicateur.

Un homme du sérail
Ce changement marque la fin d'une époque pour GM. M. Henderson a passé sa carrière chez le constructeur de Detroit tandis que M. Whitacre, ex-PDG de l'opérateur téléphonique AT&T, est un novice de l'industrie automobile.
 M. Henderson avait été choisi par le gouvernement américain mais il symbolisait l'ancienne équipe de GM, dirigée par Rick Wagoner, débarqué par la Maison Blanche en mars.


Avant de prendre les rênes de GM, M. Henderson était directeur de l'exploitation du groupe. Il a aussi occupé les fonctions de vice-président et de directeur financier.

Né le 29 novembre 1958 à Detroit (nord), la capitale de l'automobile américaine, ce moustachu au crâne dégarni est entré chez GM en 1984 dès sa sortie de la prestigieuse université Harvard où il a décroché une maîtrise en gestion des affaires.



Entre 1989 et 1994, M. Henderson a effectué une partie de sa carrière chez GMAC, la société de services financiers qui assure notamment le financement d'achats de voitures General Motors, dont il a fini vice-président.

En 1997, M. Henderson a entamé une carrière internationale, prenant la direction de la filiale de GM au Brésil, puis en 2000 celle de toute la région Amérique latine, Afrique et Moyen-Orient. En 2002, il s'installe à Singapour où il préside GM Asie Pacifique, puis part pour Zurich en 2004 pour diriger GM Europe.