Cet investissement doit permettre  à Embaltech, spécialisé notamment dans les pièces techniques en aluminium, de renforcer son outil productif, de mettre en place des innovations sur ses produits actuels et de conquérir de nouveaux marchés sur le segment de corps de pile pour batteries des véhicules hybrides ou électriques, a indiqué le FMEA, un fonds destiné à soutenir les équipementiers durement touchés par la crise..

L'actionnaire  historique du groupe doit en conserver le contrôle avec un « réengagement significatif ». Embaltech, qui fut fondée en 2006, emploie 160 personnes. La société possède deux sites de production en France et en Tunisie