Alors que les discussions se poursuivent pour la revente de sa filiale de distribution Modis, le groupe belge Alcopa, dirigé par Axel Moorkens, va également se retirer de l’actionnariat du groupe dirigé par Jean-Patrice Bernard. L’opérateur belge avait pris une participation de 34% en février 2012 dans le capital de l’un des plus gros groupes de distribution français.

Les deux opérateurs nous ont confirmé ce retrait, qui ne constitue pas une grande surprise au regard du changement de stratégie amorcé par le groupe Alcopa dans la distribution automobile. Axel Moorkens l’a également récemment annoncé chez nos confrères de la presse luxembourgeoise.

« Nos actionnaires belges ont décidé de se retirer de la distribution automobile dans l’ensemble des pays où ils interviennent, c’est leur choix et nous le respectons. Nous en avons été informés par Axel Moorkens dès juin 2016. Rien ne s’oppose à l’entrée d’un nouvel actionnaire, minoritaire et complémentaire, à condition que la famille Bernard reste majoritaire. Le top management mis en place au cours de ces récentes années sous l’autorité de Gilles Messier, notre directeur général, les résultats obtenus, la définition d’une vision 2020 claire et l’entrée de Cédric Bernard, 4e génération, dans le groupe attestent de cette volonté », commente Jean-Patrice Bernard, PDG du groupe.

Des négociations ont été engagées entre le groupe Alcopa et un acquéreur, qui a été agréé par Jean-Patrice Bernard.

Positionné en 4e position de notre dernier top 100, le groupe Bernard avait généré un chiffre d’affaires de 1,04 milliard d’euros en 2016 et commercialisé 31 600 VN et 26 000 VO.