Une offre de véhicules d'occasion à 360 degrés : c'est la promesse du groupe Amplitude, basé dans une zone allant du centre jusqu'à l'Est de la France (de Gien dans le Loiret jusqu'à Dijon dans la Côte d'Or). Après avoir lancé son label Easy VO à petit prix (jusqu'à 10 000 euros), le groupe inaugure son premier site VPN sur le zone de Dijon.

 Un bâtiment dédié, une entité juridique à part, la franchise VPN a séduit son dirigeant, Gérald Richard, qui voit dans l'enseigne une opportunité de parvenir au ratio espéré de 1 véhicule d'occasion à particulier pour un véhicule neuf. « Pour l'instant, nous atteignons le ratio de 0,8 VOP pour un VN mais grâce à cette nouvelle offre, nous allons pouvoir couvrir la totalité du segment de l'occasion à petit prix (moins de 10 000 euros) jusqu'à l'offre très récente (avec VPN) et bien sûr les labels des marques représentées dans le groupe », avance Gérald Richard.

La première implantation de VPN se concrétise dans le village automobile de Dijon (21), aujourd'hui très prolifique en matière d'offre VO, puisque les enseignes Distinxion, Aramis, et Veodrome du groupe Hess y sont déjà installées. Prochainement, la zone de Barberey-Saint-Sulpice, près de Troyes (10), accueillera également un centre VPN.

Pour l'instant, deux sites VPN sont prévus dans l'offre du groupe. En revanche,  d'ici un an environ, toutes les concessions devraient accueillir le label maison Easy VO. « La troisième implantation vient d'être réalisée en octobre dernier et nous comptons depuis le lancement en juin dernier un total de 70 VOP par mois », poursuit le dirigeant.

Le groupe compte aujourd'hui 18 sites (avec VPN) et devrait distribuer cette année 4 000 véhicules neufs autour de 6 marques (Ford, Opel, Kia, Volvo, Land Rover, Mazda). Mitsubishi vient tout juste de compléter l'offre avec deux implantations à Auxerre et Troyes. 3 300 véhicules d'occasion devraient être vendus (dont 2 300 VOP) pour un chiffre d'affaires de 110 millions d'euros et une rentabilité de 0,5 %, contre 0,3 % l'année dernière.