L’Autorité de la concurrence rapporte que la société Bernard Participations envisage d'acquérir au cours du premier semestre 2017 la totalité des titres des sociétés SADA, IDA et Savoie Automobiles Diffusion, soit les concessions Citroën de Grenoble-Eybens, Grenoble-Seyssinet (38), Chambéry et Aix-les-Bains (73). Ces quatre affaires, qui représentent un volume de 3 500 VP et VUL et un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros, appartiennent au groupe David Gerbier.

David Gerbier revend pour mieux racheter


Le 11e opérateur de notre dernier Top 100 confirme ainsi un peu plus son désengagement du groupe PSA, dont il représentait les marques sur plusieurs plaques géographiques. Il a déjà revendu en début d’année ses affaires Peugeot de Périgueux et Bergerac au groupe Dubreuil, ainsi que celle d’Angoulême à Bernard Hory (Midi Auto) fin 2016. En revanche, il conserve toujours le site Peugeot de Perpignan, dont le rachat par le groupe Tressol-Chabrier a été retoqué par l’Autorité de la concurrence. David Gerbier, qui représente les marques Renault, Dacia, Toyota, Lexus, Opel, Fiat, Alfa Romeo, Jeep, Kia et Ford, devrait se montrer de nouveau actif dans les prochains mois.

Le groupe Bernard se renforce avec Citroën


En plus de ces quatre concessions, le groupe Bernard a également notifié son souhait de racheter les affaires Citroën d’Albertville et Saint-Jean de Maurienne (73), qui appartiennent à Pascal Deleglise. Ces deux concessions ont représenté l’an passé un chiffre d’affaires cumulé de 23 millions d’euros.

Sixième plus gros distributeur Citroën en France en 2016 (avec 4 512 unités), via les concessions de Chalon-sur-Saône, Mâcon, Reims et Charleville-Mézières, le groupe dirigé par Jean-Patrice Bernard va faire son entrée dans le top 3 avec ces acquisitions. En 2015, le groupe avait généré un chiffre d’affaires de 974 millions d’euros, en commercialisant 30 130 VN et 25 000 VO.