Le groupe Coquillat (Central Motor), qui distribue les marques Hyundai, Volkswagen et Audi dans le Rhône, est en passe d’acquérir les trois concessions du groupe Deruaz, dirigé par Xavier Deruaz.

« L’opération consiste dans l’acquisition par (ou sa société mère Central Autos
Holding) de l’intégralité du capital de la société Deruaz Autos »
, rapporte l’Autorité de la concurrence.

Elle porte plus précisément sur l’acquisition de la concession Hyundai de Lyon Caluire, du site multimarque de Vienne (Hyundai, Fiat, Mitsubishi, Abarth) ainsi que de l’affaire de Bourgoin-Jallieu (Hyundai, Mitsubishi, Subaru). Ces concessions vont apporter au groupe Coquillat un volume additionnel de 1 300 à 1 400 véhicules, dont 700 VN, 400 VO à particulier et entre 200 à 300 à marchand.

"Il s'agit d'une opération de concentration sur un périmètre géographique qui reste maitrisable, ce qui nous permettra de travailler dans la continuité, et qui concerne deux entités familiales, ce qui est important pour les collaborateurs et les clients", commente Edouard Coquillat, directeur général de Central Autos.

Nouvelles concessions Audi et Volkswagen en 2018


Avec cette acquisition, le groupe Coquillat va devenir le premier distributeur Hyundai en France. En 2017, il a commercialisé 650 véhicules de la marque coréenne, auxquels vont venir s'ajouter 450 unités avec les affaires du groupe Deruaz. L'opérateur va également se développer en Isère, où il n'était présent qu'avec un point service Volkswagen, et ajouter cinq nouvelles marques à son portefeuille.

L'exercice 2018 sera riche pour le groupe qui ouvrira également cet été une nouvelle concession Volkswagen ainsi qu'un terminal Audi à Saint-Fons, à proximité de sa concession Hyundai.

En 2017, le groupe familial (86e de notre top 100) a commercialisé 3 900 voitures neuves et près de 2 500 VO.