Un an après avoir décidé de regoûter au multimarquisme, en reprenant plusieurs concessions Opel, le groupe Dubreuil a cette fois-ci choisi d’explorer un nouveau territoire géographique. L’Autorité de la concurrence rapporte que l’opérateur a signé, en date du 20 janvier 2017, un protocole avec l’entité P8 Automobiles pour la prise de contrôle des titres de la société Garage Moderne Serreau.

Cette prise de contrôle, qui sera effective au 1er mai 2017 au bénéfice de Clara Automobiles, filiale du groupe Dubreuil, porte sur le rachat des concessions Peugeot de Périgueux et Bergerac, détenues par David Gerbier depuis 2011. Elles avaient représenté un chiffre d’affaires de 46,2 millions d’euros en 2015. Le groupe Gerbier avait déjà cédé fin 2016 sa concession Peugeot d’Angoulême au groupe Midi-Auto. En revanche, l'opération portant sur la revente de l'affaire de Perpignan, au profit du groupe Tressol-Chabrier, n'a pas été validée par l'Autorité de la Concurrence. A l'heure actuelle, elle reste aux mains de David Gerbier. L’opérateur, dont le siège est basé dans l’Ain, reste implanté dans la région Nouvelle Aquitaine avec les panneaux Fiat, Alfa et Abarth (à Périgueux), ainsi qu’Opel (Brive, Tulle) et Kia (Brive).

Le groupe Dubreuil, qui avait jusqu’ici toujours axé son développement dans un rayon de 200 km autour de son siège des Essarts (85), va donc sortir de sa zone de confort. L’opérateur familial renforce par la même occasion son partenariat avec Peugeot, et ce quelques mois seulement après le rachat de trois sites de la marque en Loire-Atlantique et Ille-et-Vilaine au groupe Huray.

Classé en 28e position de notre dernier top 100, le groupe dirigé par Paul-Henri Dubreuil avait généré en 2015 un chiffre d’affaires de 365 millions d’euros, en commercialisant 10 410 VN et 11 917 VO.

-A lire en cliquant sur ce lien l'entretien de Paul-Henri Dubreuil, daté de février 2016