Le groupe Fraikin est passé sous le contrôle d'un nouveau propriétaire. Le leader de la location longue durée de véhicules commerciaux et industriels en Europe a annoncé la finalisation de l'acquisition de sa holding, FTI, par un consortium mené par Alcentra et Värde Partners. Suite à cette opération, le groupe est recapitalisé, et réduit sa dette d'environ 500 millions d'euros.

Le nouveau conseil d'administration a tenu sa première réunion hier.

« Fraikin entre dans une nouvelle ère, avec cet accord qui restructure la dette et organise le changement de contrôle du groupe, se félicite le président du groupe, Pierre-Louis Colin. Je suis heureux et fier de pouvoir poursuivre le travail que nous avons engagé il y a déjà plusieurs années. Nous avons désormais toutes les cartes en main pour aller de l’avant, proposer un projet stratégique long terme ambitieux engageant l’ensemble des forces de l’entreprise. »


Une croissance depuis trois ans


En 2017, Fraikin affiche, pour la troisième année consécutive, des résultats en croissance, grâce à une performance solide dans ses pays d’implantation historique (principalement la France, l'Espagne, le Royaume-Uni et la Pologne), ainsi que sur ses nouveaux marchés (Italie, Allemagne et Arabie Saoudite). Plus récemment, Fraikin a poursuivi sa croissance organique en ouvrant une nouvelle filiale à Dubaï le 18 avril dernier.

C’est sur cette base que l’entreprise va se lancer dans un plan stratégique de transformation et de croissance. Elle reste attachée à sa mission première : proposer à ses clients les meilleurs services et solutions d’investissement pour véhicules commerciaux et industriels.

Le groupe a également dévoilé sa nouvelle identité visuelle, plus moderne et dynamique, pour accompagner son nouveau positionnement plus global et international. Selon l’entreprise, cette nouvelle image de marque s'appuie sur les quatre valeurs fondamentales de Fraikin : fiabilité, responsabilité, audace et expertise.