Après avoir acté en janvier 2018 la reprise des affaires Renault et Dacia du groupe Bader (2 300 Renault et 530 Dacia en contrat), le groupe Hess vient de reprendre la concession Jeep du groupe Dietrich. L’opérateur a communiqué l’information sur son site Internet.

Fondée par Joseph Dietrich il y a plus de 50 ans, l'entité familiale vient de se retirer de la distribution automobile en cédant récemment ses autres affaires (Mercedes, Smart) au groupe dirigé par Paul Kroely. Ce dernier ne s’est finalement pas porté acquéreur du site de Colmar.

Le groupe Hess représente déjà la marque Jeep à Strasbourg, Mulhouse, Dijon et Besançon. Il est surtout le plus gros distributeur privé pour les marques du groupe Fiat en France, avec un volume de 5 708 unités écoulées en 2017 (+15,2%).

Classé en 13e position de notre dernier top 100, le groupe Hess avait commercialisé 18 500 VN et 14 000 VO en 2016 pour un chiffre d’affaires de 550 millions d’euros.