Centres physiques, application mobile, modules de reprises... Jean Lain Automobiles fait décidément feu de tout bois pour booster les ventes de véhicules d’occasion. Suite au rachat en 2017 des concessions Volkswagen et Toyota en Isère, respectivement aux groupes Suma et Gourdel, le groupe a choisi d’afficher ses couleurs et son savoir-faire en matière de VO en créant un nouveau centre multimarque Jean Lain Occasions, dédié aux produits âgés de moins de 5 ans et 80 000 km. Situé à Seyssinet-Pariset (38), dans une ancienne concession Renault, ce site propose une offre de 180 VO. Il vient compléter le dispositif occasion du groupe en Isère, qui s’articule aussi autour des centres d’Echirolles, Voiron et Crolles, qui seront amenés à grossir dans les prochains mois. En 2017, un showroom VO dédié aux labels Das Welt Auto et Audi Occasions Plus a également ouvert ses portes à Cessy, au Pays de Gex (01).

Au global, le périmètre occasion du groupe Jean Lain s’exprime à travers 25 centres implantés dans les départements de l’Ain, la Savoie, la Haute-Savoie et l’Isère. L’entité a déployé trois centres VO à marchands (Savoie, Haute-Savoie, Isère), deux centres occasion utilitaires (Chambéry et Annecy), le site Low’caz (La Ravoire) dédié aux véhicules petits prix (un deuxième est à l’étude) auxquelles viennent s’ajouter 19 centres Jean Lain Occasions. Le groupe revendique une offre de 1 200 VO répartis sur l’ensemble de ses sites physiques. Depuis quelques mois, ces véhicules sont consultables sur l’application Jean Lain Occasions.

En 2017, l’entité dirigée par Jean-Michel Lain a commercialisé 7 264 VO à particulier et 7 000 à marchand, soit un total de 14 264 unités (11 836 en 2016). Via ses modules de reprises cash, le groupe a racheté près de 1 000 VO l’an passé, dont 60 % sont revendus aux particuliers et 40 % à professionnel.