Depuis plusieurs mois, les opérations de rachat se multiplient dans les environs de Grenoble*. Après avoir repris en début d’année la concession Toyota-Lexus SPAA de Seyssinet (38), à Philippe Gourdel, le groupe Jean Lain Automobiles s’est positionné pour reprendre les affaires détenues par le groupe Suma Automobiles dans le département de l’Isère.

« Il est envisagé la cession, par les associés des sociétés cibles que sont les sociétés GSA Premium automobiles, DSA Millenium automobiles, Millenium automobiles, Garage du parc et Grésivaudan automobiles au profit de la société Jean Lain Automobiles, de la totalité de leurs actions des sociétés cibles », relate l’Autorité de la concurrence.

Le groupe dirigé par Jean Michel Lain pourrait ainsi faire main basse sur les sites Volkswagen, Volkswagen Utilitaires, Seat et Skoda de Fontaine, la concession Audi d’Echirolles, les affaires Volkswagen, Volkswagen Utilitaires, Seat et Skoda de Voiron et un dernier site Volkswagen à Crolles.

Le groupe renforcerait ainsi sa position autour de Grenoble, où il représente déjà les panneaux Hyundai et Honda (Seyssinet et Echirolles), et donc Toyota et Lexus depuis quelques mois.

Le groupe Jean Lain, qui a fêté l’année dernière ses 50 ans, a représenté en 2016 un volume de 20 000 voitures VN/VO, dont 6 000 VO à marchand, et affiché un chiffre d’affaires de 520 millions d’euros.

* - ByMyCar se renforce à Grenoble avec Renault
- Le groupe Pautric prend le contrôle de la société Royal SA
- Le groupe Bernard va reprendre 6 sites Citroën en Savoie et en Isère
- ByMyCar poursuit ses emplettes en Isère