Après une opération de croissance externe avec Nissan en Belgique, fin 2017, le groupe Maurin est sur le point de finaliser une nouvelle acquisition avec la marque nippone. L’opérateur multimarque a ainsi notifié son intention de prendre le contrôle exclusif des concessions Nissan de Montpellier, Nîmes et Arles, connues sous le nom d’Auto Sports. Détenus par par la famille Robert, ces trois points de vente avaient cumulé un chiffre d’affaires de 74 millions d’euros en 2016, un volume de 1000 VN et environ 500 VO.

Les derniers sites IDM dans le viseur


Le groupe dirigé par Jean-Bernard Maurin, dont le siège est implanté à Nîmes, se développe donc sur son territoire avec une marque qu’il connaît bien, puisqu’il était le principal distributeur Nissan en France en 2016, avec 3 722 voitures écoulées. 

Le volume devrait encore augmenter dans les prochains mois puisqu'il s'est également positionné pour reprendre les derniers sites Nissan du groupe IDM, à Avignon, Carpentras, Salon-de-Provence et Orange.

En 2016, placé en 6e position de notre top 100, le groupe Maurin avait généré un chiffre d’affaires de 740 millions d’euros et commercialisé 22 400 VN et 15 300 VO.